14 Mar 2022
Guinafnews.com est en processus de reconstruction

Guinafnews.com est en processus de reconstruction

Ecrit le 14 - 3 - 2022

Du 2 octobre 1958, avec Sékou Touré, au 5 septembre 2021, avec Alpha Condé, en passant par Lanasa Conté ( 3 avril 1984 au 22 décembre 2008) Moussa Dadis Camara (23 décembre 2008 au 3 décembre 2009) et Sékouba Konaté (janvier à décembre 2010) la Guinée n'a pas trouvé le leader et les cadres pour la construire. Malheureusement, Mamadi Doumbouya semble la conduire sur la voie de ses prédecesseurs.


Chers amis (es)



Votre site est en processus de reconstruction depuis samedi dernier.



Nous recommencerons nos publications vendredi prochain.



Nous nous excusons pour cette interruption temporaire et vous remercions pour votre compréhension.


Nous vous donnons rendez-vous pour vendredi 18 mars 2022.


COMMENTAIRES

Laissez un commentaire

EDITORIAUX

28 Feb 2022

Récupération des biens de l’Etat : la junte trébuche ! (*)

Les putschistes ont souvent la prétention de redresser une situation putride, laissée par un régime déchu condamné par une opinion désabusée. Pour ce faire, ils se veulent généralem [...]

Lire
27 Feb 2022

Restaurer l’autorité de l’État : Par qui ?

S’il y a un argument qui commence à faire du chemin dans les pays qui ont connu des coups d’État en Afrique ces derniers temps, c’est bien celui qui consiste à soutenir que seuls les régimes militaires [...]

Lire

INTERVIEWS

12 Mar 2022

Cellou Dalein Diallo : la junte guinéenne "refuse le dialogue avec les partis politiques" (*)

Le leader de l’opposition guinéenne laisse entendre que la junte cherche à se maintenir au pouvoir. Cellou Dalein Diallo dénonce le refus de donner un chronogramme clair pour le retour à l’ordre constitution [...]

Lire
26 Feb 2022

La stabilisation du Mali est indispensable à la sécurité régionale ouest-africaine (*)

Gilles Yabi, vous avez écrit dans un texte publié il y a quelques jours que « défaite politique française au Sahel ou pas, amélioration ou pas de la situation sécuritaire au Mali, cela ne va pas pertur [...]

Lire