10 Mar 2022
Transition : les partis politiques élèvent le ton devant la junte dans un élan de rapport de force ! (Mognouma)

Transition : les partis politiques élèvent le ton devant la junte dans un élan de rapport de force ! (Mognouma)

Ecrit le 10 - 3 - 2022


Une déclaration signée par une soixantaine de formations politiques pour dénoncer la conduite de la transition par la junte au pouvoir, est incontestablement révélatrice du malaise profond qui couve dans le pays.


Le langage est direct et colérique. Les actions dans les viseurs sont pourtant considérées par les nouvelles autorités comme étant le top départ de la transition. C’est de dire alors de manière non assumée que la transition est dévoyée.


Le prétexte invoqué par ces politiciens, qui, habituellement, prêchent pour leurs chapelles, fait cependant bonne recette dans l’opinion et concentre toutes les préoccupations.


Le divorce vient ainsi d’être consommé.


Le faux suspens provoqué par l’omerta qu’il y a autour de l’agenda de la transition a fini par avoir raison de la période de grâce qui a été de courte durée. Ce n’est pas tout. Il y a aussi des actions disparates et pour la plupart insipides menées pour des objectifs indéfinissables.


Tout cela peut être la conséquence du mépris du pouvoir qui se coupe de tout le monde en se faisant une mauvaise illusion sur tous ceux qu’ils ont trouvé là.


Pour les intérêts de la Guinée et des guinéens, Colonel Doumbouya gagnera en créant un cadre de dialogue avec les véritables forces politiques et sociales du pays (UFDG, UFR, FNDC).


Pour faire retomber les frustrations qui sont d’ordre politique et social et qui vont hélas, crescendo, il est impératif pour le colonel-Président à qui il est reconnu la volonté et la détermination de bien faire, d’insuffler une nouvelle dynamique à la transition. C’est d’ouvrir le dialogue avec les acteurs de la transition et d’apporter un nouveau souffle à son équipe en opérant des changements majeurs à tous les niveaux de la gestion de l’Etat, à commencer par la primature dont le locataire fait l’unanimité contre lui pour son caractère indolent. Ce qui est antinomique à une bonne gestion de la transition.


Lamine Mognouma
Éditorialiste Djoma TV

Le choix de l'image du Colonel Doumbouya et de sa légende est de guinafnews.com.


COMMENTAIRES

Laissez un commentaire

EDITORIAUX

28 Feb 2022

Récupération des biens de l’Etat : la junte trébuche ! (*)

Les putschistes ont souvent la prétention de redresser une situation putride, laissée par un régime déchu condamné par une opinion désabusée. Pour ce faire, ils se veulent généralem [...]

Lire
27 Feb 2022

Restaurer l’autorité de l’État : Par qui ?

S’il y a un argument qui commence à faire du chemin dans les pays qui ont connu des coups d’État en Afrique ces derniers temps, c’est bien celui qui consiste à soutenir que seuls les régimes militaires [...]

Lire

INTERVIEWS

12 Mar 2022

Cellou Dalein Diallo : la junte guinéenne "refuse le dialogue avec les partis politiques" (*)

Le leader de l’opposition guinéenne laisse entendre que la junte cherche à se maintenir au pouvoir. Cellou Dalein Diallo dénonce le refus de donner un chronogramme clair pour le retour à l’ordre constitution [...]

Lire
26 Feb 2022

La stabilisation du Mali est indispensable à la sécurité régionale ouest-africaine (*)

Gilles Yabi, vous avez écrit dans un texte publié il y a quelques jours que « défaite politique française au Sahel ou pas, amélioration ou pas de la situation sécuritaire au Mali, cela ne va pas pertur [...]

Lire